Jean-Gabriel Perboyre

Découvert dans nos églises, Jean-Gabriel Perboyre est devenu un sujet de travail

De Saint Jean-Gabriel Perboyre on retient habituellement les phrases témoignages « Siang-Yang-Fou, j’ai subi quatre interrogatoires, à l’un desquels je fus obligé de rester une demi-journée les genoux sur des chaînes de fer et suspendu à une poutre de bambou… ». « Dans le crucifix, l’Évangile et l’Eucharistie nous trouvons tout ce que nous pouvons désirer. Il n’y a pas d’autre voie, d’autre vérité, d’autre vie ». « A Ou-Tchang-Fou, j’ai reçu 110 coups de bambou parce que je n’ai pas voulu fouler aux pieds la croix ».

Un nouveau sujet ?


Votre adresse e-mail (Préférable) (Votre mail ne sera pas conservée par le site et sert uniquement à vous envoyer la page URL où sera traité votre sujet)
Votre Nom
Le Titre du nouveau sujet souhaité
Votre question
Si vous souhaitez soutenir cette page :