Jean-Gabriel Perboyre


Notice biographique de Jean-Gabriel Perboyre




Notice biographique de Jean-Gabriel Perboyre

38 années de vie : 1802 à 1840, Jean-Gabriel Perboyre était un prêtre lazariste, et son nom est resté pour avoir été martyrisé en Chine au XIXe siècle. Je l'ai ainsi découvert dans les églises lotoises...

Jean-Gabriel est né chez ses parents, Pierre et Marie Perboyre, agriculteurs, le 6 janvier 1802, au hameau du Puech, dans le petit village de Montgesty au nord-ouest de Cahors. Il fut l'aîné de huit enfants... la petite histoire locale retient que six entraîrent en religion...

Jean-Gabriel, l'aîné, aurait pu reprendre l'exploitation agricole familiale mais, passé par le collège dirigé par son oncle Jacques à Montauban, collège lazariste, il démontra de bonnes aptitudes pour les études. Jean-Gabriel y écrira alors à son père avoir « compris que Dieu voulait qu'il soit prêtre »... Il sera prêtre...
Bien qu'il ne soit pas encore ordonné, il est nommé, en 1823, professeur à Montdidier (près d'Amiens, dans la Sommes), il y aurait été fort apprécié de ses élèves...
Trois ans plus tard, il était ordonné prêtre, et envoyé à Saint-Flour ès professeur de théologie. L'évêque le promulgue rapidement directeur du séminaire... puis en 1831 le catapulte directeur du petit séminaire, le noviciat des lazaristes à Paris.

Mais il a voulu partir en Chine, y convertir les chinois ! Malgré une santé peu robuste... Son frère Louis y était parti en 1830 mais n'y est jamais arrivé, mort durant le voyage.

Il embarquera au Havre le 24 mars 1835 et arrivera cinq mois plus tard à Macao, avec ses compagnons (on "connaît" Joseph Perry et Joseph Gabet). Il devra d'abord apprendre la langue !
Le 15 septembre 1839 il s'est enfui quand un groupe armé a pris d'assaut la résidence des missionnaires, se réfugiant dans la forêt voisine, mais retrouvé, fait prisonnier, il est amené devant le mandarin... Après presque un an de captivité. resté "inébranlable dans sa foi", il est condamné à mort le 15 juillet 1840 par le tribunal de la province de Hubei à Ou-Tchang-Fou (Wuchang, désormais Wuhan). Lié sur un gibet en forme de croix, il y est exécuté par strangulation le 11 septembre 1840...





Votre avis réaction information...

Si vous souhaitez soutenir cette page :


sur le forum : petite statuette brisée de Saint Jean-Gabriel Perboyre
LIRE PROPOS et commentaires.